15 mai 2011 – CHE DURAN LAGRIME

Dans son programme ALMAVIVASARA (que vive l'âme), CHE DURAN LAGRIME nous offre des madrigaux et des airs d'opéra des 17° et 18° siècles italiens et anglais de grands compositeurs tels Claudio Monteverdi, Giulio Caccini, Girolamo Frescobaldi, Georg Friedrich Haendel, Henry Purcell, John Dowland..
La musique baroque exprime les sentiments souvent à travers les larmes, larmes de joie, larmes de douleurs, du cœur ou de l'âme.
Leur venue élève l'âme vers le sublime et l'être se sent vivant au plus profond de lui-même.
Les textes des morceaux seront présentés par de courtes lectures afin d'installer l'auditeur dans le contexte poétique de l'époque.

Marlène GUICHARD est soprano. Elle a travaillé plusieurs saisons à l'opéra de Tours dans les cœurs lyriques ainsi que dans les opéras de Limoges, Reims et Compiègne.

Judicaëlle GIRAUDEAU-BUREAU est organiste. Elle est titulaire d'un premier prix d'orgue à l'unanimité au CNR( Conservatoire Wational de Région) de Tours ainsi que d'un prix régional dans la classe d'Olivier Vernet.
28 mai 2011 – Sébastien JEANNETON

Sébastien JEANNETON découvre la musique classique à l'âge de 13 ans et commence ses études musicales à l'Ecole Nationale de Musique de Châteauroux avec Antonio Ruiz-Pipo, puis au Conservatoire National de Région de Tours avant de rejoindre le Conservatoire National de Région de Saint-Maur des Fossés où il obtient une médaille d'or à l'unanimité et en 1999 un premier prix de perfectionnement de piano.
Il nous propose de découvrir ici l'univers musical de Frantz Liszt.
10 juillet 2011 – Quatuor TODOROFF

Le Quatuor à cordes TODOROFF vous propose ici son large répertoire classique avec Haendel, Vivaldi, Mozart, Beethoven, Dvorak, etc., des standards du jazz et enfin de superbes musiques tziganes.

Nikolay KISYOV au violon est issu du Conservatoire National Supérieur de Sofia en Bulgarie. Il devient membre de l'orchestre philarmonique et opéra de Silven en Bulgarie de 1986 à 1994 avant d'intégrer l'orchestre symphonique et lyrique de Tours. Il a également suivi une formation de chanteur lyrique au CNR de Poitiers.

Anthony CHENEAU – alto est titulaire de nombreux prix d'alto et de musique de chambre du conservatoire de Tours. Il s'est très investi dans la musique traditionnelle celte et balkanique.

Maïe-Tiare COIGNARD a commencé le violoncelle à l'âge de 7 ans. Elle poursuit son cursus aux conservatoires de Nantes, Angers puis Tours où elle décroche différents diplômes de violoncelle, musique de chambre ou formation musicale. Son attrait pour les basses fréquences l'amène à l'apprentissage de la contrebasse.

Mariane LE PENNEC, alto, joue dans l'orchestre Symphonique d'Orléans.
5 août 2011 – Quatuor du Château

Le Quatuor du Château vous propose un programme composé des plus belles musiques classiques.

Sotiris KYRIAZOPOULOS entreprend très jeune des études de violon au Conservatoire National d'Athènes et obtient à l'unanimité une médaille d'or. Il décide alors de venir à l'école Normale de Musique de Paris pour se perfectionner. Il obtient rapidement une licence de concerts. Lauréat du Concours International Long-Thibaud, il commence une carrière de musicien d'orchestre et de soliste. Membre de l'orchestre de Paris, violon solo de l'Ensemble Arte da Camera et du trio Hellénique, il anime les concerts et enregistrements de l'Orchestre Français d'Oratorio dont il est le 1er violon-solo depuis 1980.

Abel FORTIN débute au violon dés l'âge de 4 ans. Il entre au Conservatoire de Lyon où il obtient une médaille d'or de violon et de musique de Chambre. Il est successivement Prix d'Honneur des Concours du Royaume de la Musique et du Concours de l'UFAM, ce qui lui donnera l'occasion de jouer en soliste avec l'Orchestre de la Garde Républicaine, dés l'âge de 16 ans, le concerto de Brahms. Il poursuit ses études à Paris avec Gérald JARRY puis à Musik-Akademie de Bâle avec Gérard WYSS et Raphaël OLEG. Depuis 2001, il participe régulièrement aux activités de l'Orchestre de Tours.

Eric ROBINEAU, après avoir obtenu ses prix de violoncelle et de musique de Chambre au Conservatoire de Rouen, poursuit ses études au Conservatoire de Rueil-Malmaison auprès de Jean-Marie GAMARD où il obtient un 1er prix d'excellence de violoncelle. Il travaille également avec le Quatuor YSAYE dans le cadre d'un 3ème cycle de musique de Chambre au Conservatoire de Paris et se perfectionne auprès de Jan STEGENGA au Conservatoire de Rotterdam. Il intègre par la suite l'Octuor de violoncelle de Beauvais et travaille avec l'Orchestre Région Centre Tours et l'Opéra de Rouen.

Vincent DORMIEU collabore avec l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philarmonique de Radio-France, l'Ensemble Orchestral de Paris et l'Orchestre National d'Ile de France. Titulaire de l'ORCTOURS, il en assure régulièrement le poste d'Alto-Solo. Il a fondé le Quatuor Phileas qui se produit en France et à l'étranger. Il participe au projet Demos qui sensibilise les jeunes d'Ile de France des quartiers difficiles à la musique classique en vue de les intégrer dans des conservatoires au terme de 3 ans. Il est professeur au conservatoire d'Epinay sur Seine.
18 septembre 2011 – Concert de GOSPEL avec SISTER NAT en quatuor

Natacha Maratrat allias SISTER NAT est une « enfant de la balle », fille de comédiens, elle joue son premier rôle à 8 ans dans une annexe du Maharabharata de Peter Brook.. Elle débute alors un fabuleux parcours de comédienne et pas des moindres puisqu'on l'a vue élève à l'Ecole Supérieure d'art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg, et dans des compagnies théâtrales telles que celle de Peter BROOK qu'elle côtoie depuis son plus jeune âge.
1991-1er rôle dans la Tempête de William Shakespeare mise en scène par Peter Brook, tournée mondiale.
1998-Je suis un phénomène, création de Peter Brook, tournée européenne.
1999-1er rôle dans Solness le constructeur de Ibsen, compagnie CO and OC à Strasbourg.
En novembre 1999, elle rencontre le chanteur de Gospel MISTER BLAIZ avec lequel elle acquiert une formation authentique de chanteuse de gospel et elle sera choriste pour lui pendant deux ans.

 

En juin 2001, Natacha Maratrat devient SISTER NAT', crée son propre groupe et commence à parcourir la France.

 

Pascal Favriou , pianiste fait ses études musicales à l'école de musique de Niort avant de rejoindre le conservatoire de Poitiers puis celui de Nantes. Il a été notamment le pianiste d'Hervé Vilard. Grand amateur de country, il a participé à de nombreux festivals de ce genre.

 

Yéna Mitchaï et Benoît Becmont pour les Choeurs: Ses deux artistes sont les fidèles compagnons de la chanteuse depuis près de 7 ans. Tout d'abord, des élèves, fervents passionnés de la Chorale les Etoiles du Gospel qu'elle dirige sur Paris. Puis, atteignant un niveau professionnel, ils commencent à l'accompagner sur scène et dans son dernier album. C'est donc bien un même esprit et un même coeur qui les unis pour la plus grande joie des auditeurs.

2 octobre 2011 – Récital "Emotion Lyrique" avec le ténor Régis MENGUS

Après des études au CNR de Metz, dans la classe de Juan-Carlos MORALES, et un 1er Prix à l'Unanimité, Régis MENGUS fait ses débuts sur scène à l'Opéra de Metz. Dès cette époque, et malgré sa jeunesse, ses qualités vocales et musicales lui permettent d'accéder rapidement à de nombreux rôles (le geôlier dans le « Dialogue des Carmélites » de Poulenc, Léonard dans « Les Huguenots » de Meyerbeer, le valet dans le « Bal Masqué » de Verdi, etc), dans lesquels la beauté de son timbre et sa diction parfaite font merveille. Il est également choisi pour créer le rôle-titre de l'opéra de Mario Salis « La légende d'Horus ».

Acteur au talent inné, doué d'autant de finesse que de drôlerie, c'est tout naturellement qu'il est choisit pour incarner Malatesta dans « Don Pasquale » de Donizetti (version concert). Suivra le rôle de Figaro dans « Les Noces de Figaro » de Mozart dans la région d'Angers. Parallèlement à tous ces rôles, Régis MENGUS donne de nombreux récitals en France, en Allemagne et au Luxembourg. En récital, il développe une affinité particulière avec le répertoire des mélodies françaises "de caractère", telles que les Chansons Gaillardes de Poulenc ou le cycle de Don Quichotte à Dulcinée de Ravel, qui mettent en valeur la palette de textures qui caractérisent sa voix, alliance parfaite d'un velours aux tonalités chaudes et souples et du mordant incisif du métal.

A la fin de l'année 2007, il rencontre l'ancien grand baryton de l'Opéra de Sofia, le bulgare Nicolaï Savov, et se perfectionne auprès de lui. En parallèle, il travaille régulièrement avec la chef de chant Anne-Marie Fontaine. En 2008, sa carrière prend une dimension plus internationale, avec ses débuts à l'Opéra National d'Athènes : il est Christian de Neuvillette dans « Cyrano et Roxane », adaptation lyrique de l'oeuvre de Rostand signée Stavros Xaracos. Fin 2009 on l'a vu de retour à l'Opéra de Metz dans « Hamlet » d'A. Thomas. A l'Opéra de Tours, avant d'être Charley dans « Pas sur la bouche », Régis MENGUS a donné en février 2009 un récital de mélodies françaises.

Au printemps 2010, il incarne Moralès dans le triomphal "Carmen" de l"Opéra de Lille, dirigé par J-C Casadesus et mis en scène par J-F Sivadier, repris en octobre 2010 à l'Opéra de Caen. Tout récemment, il a été un splendide et séduisant Florestan dans "Véronique" de Messager à l'Opéra de St-Etienne en décembre 2010.


Association loi 1901,

"Les Amis du Châtelier "

 

Château du Châtelier

Paulmy en Indre et Loire

 

tèl: 06 99 01 62 62

mail: lesamisduchatelier@gmail.com

 

Tarifs : 14 euros,

gratuit pour les moins de 16 ans

10 euros pour les adhérents

 

 

Adhésion à l'association :

15 euros/an

 

Membres bienfaiteurs : 25 euros

 

Gitelechatelier